Basile Morvan

..........Du Stalag XVII B de Krems au Stalag 398 de Pupping........
 
 


Basile fut Transféré au Stalag 398 de Pupping,
le 1er juin 1943






Le secteur du Stalag XVII B devenu trop important en mai 1943,il est décidé de le diviser en deux parties et de créer le Stalag 398 "Anciennement Annexe du XVII B".Beaucoup de prisonniers ne surent pas qu'ils avaient changer de situation administrative,car travaillant depuis le début de la guerre dans des fermes de la région de Linz et y étant restés jusqu'à la libération,
ils ne rentraient jamais au camp de base.




Administration Française du Stalag 398 

Effectif
Au 15 juillet 1944:12373 hommes
Au 15 janvier 1945:12308 hommes


Homme de Confiance
Maréchal des logis André Rolland:
Depuis août 1944

Aumonier
Père Jean-Pierre Blanc

Catholique
Père Bocage
Catholique

Interprète
Teylier

Secrétaire
Jacques Gizard



Vivres Croix Rouge
Louis Porte
Pavillon
Gerbelin

Service médical
Commandant Thomas



Principaux évènements  du camp


Juin 1943
Le Stalag 398 a reçu du Stalag XVII B les vivres correspondant aux distributions destinées aux Arbeïts-Kommandos pour les mois de juin et de juillet.Toutefois en raison de difficultés d'organisation,un retard se fera sentir dans les envois.
Octobre 1943
Désinfection des P.G.
Novembre 1943
Pasage d'une troupe parisienne
Décembre 1943
Visite d'un délégué Suisse,distribution de vêtements
Janvier 1944
Distribution de colis Américains
Février 1944
Bombardements fréquents
Août 1944
Distribution de colis Américains
Septembre 1944
Bombardements fréquents
17 décembre 1944
Un camp civil de la région a été complètement détruit
27 décembre 1944
Pierre Peillet et Antoine Maïssa meurent victime d'une attaque aérienne à la mitrailleuse sur le camp.









 
Fichiers d'enregistrement lors de son arrivée au Stalag 398



 


 
Durant la captivité,il était permis aux prisonniers de tenir un journal interne au camp.
Celui du Stalag 398 avait pour "Rédacteur en Chef" Louis Portes,
les copies de ces exemplaires nous ont été remis par son fils Gérard Portes.

Nous avons reproduits ci dessous quelques extraits des 11 numéros
qui ont été rédigés entre Juillet 1943 et Avril 1945.



 


 
 
 







 





 
 


 
 







 




 



 



 






 



 






 


 



 








 


 


 


 






 
 


 



 






 



 



 






 
 



 


 




 
 
Cachet du Stalag 398


Bientôt "La Liberté"

Les prisonniers du kommando sont très gentils,douze Français et quatre Belges, plus les évacués.Nous mangeons à notre faim et passons une nuit plus ou moins potable car les puces aussi ont faim.Dans la soirée on nous annonce que le lendemain matin nous partirons vers le stalag 398 de Pupping.Vendredi 20 avril 1945 4h - La nuit fut courte,pour nous mettre en forme six km à pied pour atteindre la gare,puis en train jusque Linz et ensuite train électrique vers Eperding,où nous arrivons vers midi,ensuite cinq km à pied pour parvenir au stalag 398.Le camp est archicomble,il y en a du stalag XVII A et XVII B dont les camps auraient été évacués les 10 et 12 avril.Grâce à des amis,nous trouvons place dans une baraque et nous avons la chance de recevoir un colis américain.Il était temps car nous n'avions plus rien,de plus,ici les rations sont minimes.Un pain pour quatorze, quelques pommes de terre et quelques croûtons de lard.Des camions de la Croix Rouge viennent d'arriver au stalag,ils devaient ravitailler les camps du XVII A et XVII B mais n'ont pu passer.Il parait que les Américains et les Russes ont fait jonction à Dresde.L'espoir d'une fin proche nous relève le moral,que j'aille vite retrouver ma petite famille.Les camions de la Croix Rouge sont déchargés et chacun de nous reçoit des biscuits français, des boites de conserve, ainsi que des sachets de macaroni,ça nous aidera à tenir quelques jours.Du 21 au 26 avril,nous passons notre temps à nous promener dans le camp quand le temps le permet car il pleut souvent et il fait froid.Les rations de nourriture ont encore été diminuées,les titulaires du camp ont des réserves mais ils les gardent pour eux.Nous sommes souvent survolés par des avions Américains et on entend des tirs d'artillerie et des mitraillages.Nous apprenons que les Américains ne seraient plus qu'à une cinquantaine de km de Krems.Jeudi 26 avril 1945 12h - Une nouvelle sensationnelle,le stalag doit être évacué sur-le-champ.Nous quittons le camp pour rejoindre la gare d'Eperding et embarquons.Nous apprenons par un gardien que nous irons à Braunau.16h - Le train démarre.Arrivé à Heiding nous débarquons du train car nous devons prendre une correspondance qui arrivera plus tard.22h - Notre correspondance est enfin là,son retard a été causé par le bombardement de Linz.Et nous repartons.Vendredi 27 avril 1945 03h - Nous voilà enfin à Braunau.Après avoir débarqué du train,nous partons vers notre nouveau lieu de résidence.Il parait que c'était un ancien camp de concentration.Après trois heures de marche dans le noir,on nous fait arrêter à l'intérieur d'une grande forêt.Pas de baraque,rien pour pouvoir s'abriter et il pleut toujours.

"Mémoires de Victor Sacré"




L'évacuation et la libération

Les Américains arrivent au 398,le 4 mai 1945 à 21h45

Les Armées soviétiques ayant pris pied en Autriche début avril 1945,les prisonniers français qui se trouvaient dans les fermes ou les usines,suivirent en majorité la fuite vers l'ouest des civils de toutes nationalités et des prisonniers ayant fuis les camps abandonnés par leurs gardes.Il n'y avait plus de distinctions entre gardiens et prisonniers.Ils découvrirent le long des routes les horreurs du régime ,les cadavres laissés par les S.S.
La majorité des " libérés"fut regroupée à Brunau ou un officier français assura leur subsistance.Leur rapatriement fit l'objet de négociations interminables entre le commandement Russe et les divisions Américaines de Linz.Enfin un premier groupe de 3000 personnes fut acheminé par chemin de fer sur Pilsen ,puis transféré aux Américains à la mi mai.Les rapatriements vers la France durèrent jusqu'au 18 juin 1945.





Lien vers un document vidéo U.S. sur la libération des camps Autrichiens
http://www.youtube.com/watch?v=z2lGrFGBebg


 
 



 
 
Le Stalag 398 de Pupping est libéré le 4 mai 1945 par les Américains


Rapatrié par les Alliés le 18 mai 1945,il est démobilisé le 23 mai 1945

Il arrive à pen Yun à Ploudaniel en août 1945

 
 
 
 
Croix du combattant


 
 
Ci dessous,un lien vers le journal de marche de la Compagnie 822 du train,
jumelle de la 840ème compagnie Automobile


http://www.marietjj.com/documents/journal.pdf


Lien vers un film sur la libération des Stalags

http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/AFE86003047/liberation-des-stalags-en-allemagne.fr.html

 

 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement