Thénénan Guivarch

 

"Un Prêtre a la guerre"

 
 

Matricule 4803

 
Né le 6 novembre 1909 à Kersaint Plabennec

Décédé le 19 avril 1989 à Saint Pol de Léon

Fils de Yves Guivarch et de Marie-Jeanne Guevel

 

Signalement

Cheveux et sourcils: Blonds 

Yeux : Roux

Front : Decouvert

Nez : Rectiligne

Visage : Ovale

Taille : 1.67 m

 

Profession: Ecclésiastique
 

Décision du conseil de révision et motifs 

 

Inscrit numero 109 dans le canton de Plabennec

Classé dans la 1 ère partie de la liste 1929-2f

Bon pour le service armé

 

 15 octobre 1930

Incorporé au 48ème régiment d'infanterie à compter
20 octobre 1930

Arrivé au corps en soldat de 2ème classe

16 avril 1931

Nommé Caporal 

11 octobre 1931

Envoyé en congés

 
15 octobre 1931

Passage dans la réserve 

Se retire à kersaint-Plabennec "Keralias"

Certificat de bonne conduite accordé

Passé dans la réserve au centre mobilisateur d'infanterie 103 

4 au 24 septembre 1933
Disponibilité dans le 48ème régiment d'infanterie  

 

1935
Ordonné Prêtre à Quimper


 

1935
Abbé au prebytère de Coray

1938
Abbé au presbytè
re de Saint-Thégonnec


2 au 16 septembre 1938
 Disponibilité dans le 48 ème régiment d'infanterie  


1939
Mobilisé pour la guerre

  
 

 Hôtel Portatif Militaire

La Guerre 
 

 2 septembre 1939

Mobilisation générale 
 

Centre mobilisateur 114 de Nantes

"Guingamp,Landerneau,Lambezellec"

5 septembre 1939

Rappelé au centre mobilisateur 114

 

Affecté au 248eme régiment d'infanterie de Brest

 " 7 ème Compagnie"

Commandée par le Lieutenant Colonel Gillot

 

Dépendant :

de la 61ème division infanterie "Gén. Vauthier"

Du 41ème corps d'armée "Gén. Libaud"

De la 9ème armée "Gén. Corap"

Du groupe d'armée :1 " Gén. Billotte"


 5 septembre 1939

Arrivé au corps 

14 septembre 1939

Arrivé aux armées 

1er février 1940

Nommé au grade de Caporal-Chef

 

 Stationnement et Campement dans la région de Charleville-Mézieres

 

 

Situation au 12 mai 1940

Situation au 15 mai 1940

 

La percée Allemande traverse directement leurs Lignes

Fait prisonnier à Flaigne-Havys "08" près de Rumigny le 16 mai 1940

D'après le Colonel de Bardies
 "15000 hommes n'avaient
.... ni fusil...ni révolver...ni poignard...."

 

Captivité du 16 mai 1940 au 27 mai 1945

 

 

 

 

Liste officielle No 79 de prisonniers francais

A Paris le 3 mars 1941  

 

Nom de famille :  Guivarch
Prénom :  Thevenain

 
 
Date de naissance :  6-11-1909
Lieu de naissance :  Kersaint
Grade et unité :  cap.-c.
  248e R.I.

 
 
Camp :  Stalag IV B.
Pays :  ALLEMAGNE
Lieu :  Hohenstein
Source: 

Avis: 
L'Autorité Militaire Allemande fera tous ses efforts pour que les familles soient renseignées rapidement sur le sort de leurs prisonniers.
L'envoi de courrier et de colis est autorisé.
L'adresse de chaque prisonnier est indiqué dans la liste à la suite de l'unité. Camps en Allemagne, [ "Stalag" ou "Oflag"], en chiffres romains suivis d'une lettre et précédé des abréviations Stt. ou Of.; camps en France ["Frontstalag"], en chiffres arabes.)
Les visites aux prisonniers sont interdites.



 

Transit par le Stalag IV A de Hohenstein

 

 

 

Interné au Stalag IV  B de Muhlberg "Elbe" près de Dresde

Matricule:37321/3 VB



 

 Photo du Stalag IV B prise d'un avion Américain


 

Entrée principale du Stalag IV B de Muhlberg

 

Attente chez le coiffeur

 

Appel du Dimanche 



Le camp

La barraque des Français

L'église du Stalag IV B

 

            Prière des prisonniers

 

                                                          

Prières à l'intention des prisonniers

 

Procession des Français

  
Appel des Kommandos de Travail

 

Distribution de nourriture ,au départ pour un Kommando,la plus part des Kommandos étaient affectés au nettoyage des étangs "20 hectares" vidange,desenvasement , récupération des carpes et autres poissons ,qui étaient expédiés sur Berlin dans des containers oxygénés.
 

.................................................................   

 Samedi 21 avril 1945,
Tous les prisonniers sont mis en colonne ,évacuation vers Strehla ou ils traversent l'Elbe sur un bac,avec difficultées car les réfugiés se joignent aux prisonniers pour fuire les Russes.Lors d'une halte dans la nuitdu 22 au 23 mai 1945, près de Wurzen,les prisonniers réalisent que les soldats allemands se sont enfuis en entendant les tirs de mitrailleuses russes.

 23 mai 1945,
Regroupemnt de tous les prisonniers avec les Américains,pour faire "le tri".

 Prisonniers,Français,Allemands,italiens,Anglais,Russes,Américains,etc....

Survivants des camps de Concentration

Blessés de toutes nations

 28 mai 1945,
Arrivée au terrain d'aviation de Polenz ,ou s'organise le ratriement à partir 1er juin en camion d'abord vers Leipzig ,ensuite en train vers la France"les mêmes qu'aller avec comme différence de la paille dans les wagons et les portes ne sont pas cadenassées!! 
Il est rapatrié le 1er juin 1945.

  




Arrivée des Alliés

"Ambulance Russe"



Vestiges du Stalag IV B


 

28 juin 1945

Démobilisé par le centre mobilisateur de Quimper
"Ancien Frontstalag 135"

Se retire à Saint Thégonnec

Dégagé de toute obligation militaire le 15 octobre 1958

 

Campagne contre l'Allemagne 

 Intérieur du 5 au 13 septembre 1939

Aux armées du 14 septembre 1939 au 15 mai 1940

 

  

 

1945-Presbytère de Saint Thégonnec "retour après captivité"



 

1948-Aumonier des Pupilles de la Marine à Bertheaume en Plougonvelin



De 1945 à 1950, dans les casernements militaires de Bertheaume, augmentés pour les besoins de plusieurs baraques : salles de classe, bibliothèque-chapelle, réfectoire etc.... l’Ecole des Pupilles de la Marine poursuivit sa manière de vivre, encourageant l’acquisition des connaissances de l’enseignement secondaire dispensées par des professeurs de l’Education Nationale, celles, militaires et maritimes, conduites par des marins de tous grades et affichant son emblème : une tête de coq manifestant sa superbe, avec sa devise


 

 




La plupart des cadres, au contraire, professeurs ou militaires, résident dans la commune. Au total les cinq cents personnes de l’institution apportent une part non négligeable à l’économie locale.
La vie à l’Ecole est partagée entre la classe, l’initiation maritime, le sport et les temps de loisirs. L’emploi du temps coordonne les diverses activités depuis le footing matinal jusqu’aux dernières notes de l’extinction des "feux".....











La mer toute proche rappelle à chacun le sens de son travail.....et les innombrables carrières réussies d’anciens Pupilles témoignent de l’ardeur qu’ils mettaient à les préparer.
Pendant les années de leur séjour à Bertheaume, il y eut de "grandes heures" et aussi bien sûr des "petites", celles causées par l’éloignement des êtres chers, celles de conflits inhérents à la vie en communauté hiérarchisée, on essaye de les cacher. Ne parlons que des grandesLa plus marquante, semble-t-il, fut le déplacement à Paris de la musique et de la chorale (une centaine d’élèves) lors de la semaine de la Marine en 1947......de vraies vedettes !
Ayant quitté le vallon du Perzel, ses ajoncs, ses sentiers que l’aubépine embaume aux premiers souffles du printemps, ils se trouvèrent, soit défilant sur les quais de la Seine, soit en production à Radio France, au Moulin de la galette et autres hauts lieux de la capitale......le succès !
Le retour à Bertheaume fut rude malgré les suaves senteurs du vallon, aussi le vent venant de l’Iroise, .... du large ....., les invita à reprendre sans regrets leur vraie aventure






"Un grand merci à Joël Doron qui nous a remémoré le souvenir de Thénénan ,qu'il défini comme un aumonier stricte et assez sévère,et à ces magnifiques photos qu'il nous a transmis."


 

1950-Vicaire au presbytère de  Quimperlé

 

 

1951-Vicaire au presbytère de  Plouzané

 

 

1954-Recteur au presbytère de La Feuillée

 

1958-Recteur au presbytère de Plounéour-trez

                                          

 

1972-Aumonier de l'hospice de  de Ploudalmézeau

                                                                             

 

1980-Retraite à la maison Saint Joseph de Saint Pol De Léon

 Il y décède le 19 avril 1989

 

 

 

 

                                         

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement